Consommation responsable, le secret du zéro déchet

Consommation responsable, le secret du zéro déchet

secret du zéro déchet

On parle de consommation zéro déchet ou consommation responsable. Ce sont des termes de plus en plus utilisés aujourd’hui. Il faut savoir que la consommation responsable est un précepte du développement durable. Elle consiste à recadrer les décisions en fonction de l’environnement, de l’économie et de la santé. Dans ce système, on retrouve plusieurs principes et de nombreuses solutions qui sont appliqués par tout un chacun.

La consommation responsable en quelques mots

Le principe est le suivant : avant de décider d’acheter, il faut se poser la question de savoir si tel ou tel produit va contribuer au développement durable. Dans ce principe, on n’a pas encore trouvé la solution par excellence, qui réunit toutes les caractéristiques. En réalité, dans le concept de la consommation responsable, on va retrouver un ensemble de solutions et c’est chaque personne qui décide laquelle est mieux adaptée au but qu’il entend poursuivre.

On agit généralement sur trois fronts. Le plus courant, la consommation responsable est orientée vers les soucis environnementaux. Dans ce cas, les consommateurs se tourneront vers des produits bio, respectueux de l’environnement et surtout, des produits de saison.

Ensuite, la préoccupation de la consommation responsable peut répondre à un but économique. Dans ce cas, les consommateurs sont sollicités à la consommation locale, pour nourrir le circuit économique national.

Et enfin, la consommation responsable peut répondre à des soucis de santé. Dans ce cas, le choix des produits dans le cadre de la consommation responsable se fera suivant leurs caractéristiques et les besoins du consommateur.

Les différentes solutions zéro déchet dans la pratique

En plus de ces solutions, aujourd’hui encore, on essaye de développer encore et toujours plus d’alternatives pour la consommation responsable.

Moins, mais mieux

Le but dans la pratique sera le suivant : il faut consommer moins, mais mieux. L’accent sera donc mis sur la qualité et non la quantité, tout en réalisant des économies.

Dans la pratique, par exemple, au lieu d’acheter des plats tout faits, il est conseillé de cuisiner par vous-même. Cela revient moins cher, bien évidemment, puisque l’industrie de l’alimentation est un business des plus rentables. Mais mieux encore, cette solution vous permettra de retrouver une alimentation saine et équilibrée.

Bio et locale

La consommation responsable tente de réorienter les choix vers la consommation bio et locale. Vous avez des producteurs locaux dans chaque région. En vous fournissant auprès de ces agriculteurs, non seulement, vous booster la production, mais en plus, vous participer activement à faire tourner l’économie, d’abord à l’échelle locale et plus tard, à l’échelle nationale.

RRRR : Réduire, recycler, réutiliser, réparer

On propose également d’appliquer les 4 R : Réduire, Recycler, Réutiliser et Réparer. C’est un principe qui a été oublié, d’autant plus que les avancées technologiques nous mènent toujours vers l’innovation, avec des accessoires proposant des caractéristiques toujours plus intéressantes. Mais il faut se poser la question de savoir si celles-ci vous seront vraiment utiles.

Et enfin, il faut penser à consommer équitablement. Cela signifie dans la pratique qu’en participant à la consommation responsable, on rétablit le déséquilibre entre les différents producteurs, et notamment les vrais artisans des sociétés de production. Il faut carrément boycotter les produits qui à votre sens, ne répondent pas au principe de la consommation responsable.

admin

Laisser un commentaire